Le monde de Méduse,Méduse Original People

Méduse rencontre… Garazi Beloki !

7 oct , 2015  

interview garazi beloki
La semaine dernière nous avons découvert Marion,la blogueuse fashion de Brèves au Féminin. Cette semaine, vous allez bouger en rythme avec la danseuse et actrice Garazi Beloki !
Quand elle n’est pas à travailler ses pas de danse ou à répéter son texte, vous la trouverez à la plage en Méduses ! Garazi Beloki nous dit tout sur le style parfait de la prochaine saison et ce qui la fait danser toute la nuit !

« Quand j’ai vu une paire de méduses pour la première fois, je les ai trouvées parfaites pour mon style ! »


M – Garazi ! Vous êtes mannequin, actrice et danseuse ! Parlez-nous un peu de vos talents ! Avez-vous tout commencé en même temps ?
G – En fait, je suis danseuse et actrice avant tout; il y a 5 ans j’ai commencé à étudier la comédie musicale mais je danse déjà depuis mes 6 ans. Comme vous l’avez remarqué, je suis mannequin photo – tout cela a commencé parce que j’avais besoin de photos pour promouvoir ma carrière d’actrice et éventuellement travailler dans la pub. C’est difficile de travailler autant mais j’ai appris à prioriser, car j’ai besoin d’avoir une vie sociale !

M – On a remarqué que sur votre compte instagram vous avez beaucoup de styles différents, du bohème-chic aux imprimés pop art flashy ! Qu’allez-vous porter cet automne ?
G – Selon mon humeur au réveil ou ce que j’ai à faire dans la journée, j’adapte ma tenue. Je n’aime pas définir mon style mais je suis très méticuleuse quand je fais du shopping. Par exemple, j’adore les imprimés, et ceux qui sont colorés attirent particulièrement mon attention. Je porte beaucoup de jupes et de robes, quand j’ai vu une paire de méduses pour la première fois, je les ai trouvées parfaites pour mon style !

M – Quelles sont les 3 chansons du moment qui vous mettent à coup sûr de bonne humeur ?
G – J’adore le funk, ça me donne envie de danser. Par exemple, j’écoute beaucoup  Kool and the Gang,  Earth, Wind & Fire, Creedence et The Black Keys. Mais la chanson qui me donne le plus envie de danser est Ladies Night de Kool and the Gang, elle est parfaite ! Vous n’allez pas pouvoir vous arrêter !
M – Nous aimerions vous proposer un défi ! Nous savons que vous avec un penchant pour les NIKITA vert d’eau mais maintenant place à la nouvelle collection Méduse ! Pourriez-vous nous préparer un styleboard avec votre paire de Méduses de la collection Automne – Hiver 2015 / 2016 préferée ?
G – C’est un challenge fait pour moi !

Ces jolis tons d’automne sont une vraie dose d’inspiration ! Un grand merci à Garazi pour cet entretien passionnant ! Pour découvrir les shooting photos, styles et inspirations de Garazi, rendez-vous sur Instagram. A la prochaine !

 

 

, , , , ,

Méduse Original People

Méduse rencontre… Brèves au féminin

30 sept , 2015  

interview breves au feminin V2
La semaine dernière nous vous avons fait découvrir Adeline, la fashionista derrière le blog Le Laboratoire Des Modes ! Cette semaine vous allez découvrir un entretien funky avec Marion alias Brèves au féminin!
Marion est une fashionista qui a plein de choses à raconter ! Entre tous ses voyages et ses anecdotes de jeunesse en Méduses, Marion partage ses aventures avec nous !

“ Petite, habitant à côté de l’océan, je passais mes étés Méduses pailletées aux pieds ! “

Marion blogueuse mode

M – Brèves au féminin… D’où vous vient ce joli nom ?
B – Trouver un nom n’a vraiment pas été chose facile lorsque j’ai ouvert mon blog en septembre 2014. Je voulais quelque chose d’original, de français et de pas trop restrictif pour pouvoir ouvrir mon blog à différents sujets.C’est ma maman qui a trouvé l’idée de « Brèves au Féminin », et je trouve qu’il correspond bien à l’esprit du blog : un endroit où l’on peut aborder de nombreux sujets tout en priorisant la mode et la beauté.

Style tunisien

M – Vous avez beaucoup voyagé ! Quelle est la destination que vous avez préférée ?
B – Depuis que je suis petite, je suis une globetrotteuse. J’ai eu la chance de découvrir de nombreux endroits, que ce soit en France ou à l’étranger. Bien que New York m’ait énormément plu, le voyage que j’ai préféré a été un road trip en Ecosse en famille. Nous avons parcouru le pays avec notre vieille Jaguar, visité quelques musées sur la culture écossaise (kilt, distillerie de Whisky, Loch Ness…), découvert des paysages à couper le souffle dans les Highlands, visité Edinburgh, Glasgow et avons même dormi dans un château « hanté ». Je pourrais passer des heures à vous raconter notre périple ! Si vous avez l’occasion de visiter l’Ecosse un jour, surtout, ne la ratez pas !

style d'hiver

M – Vous habitez maintenant à Nantes, tout près du berceau de Méduse ! Qu’est-ce que vous pourriez nous dire au sujet de Nantes et de la mode ?
B – Nantes est une ville très dynamique ! Il y a toujours quelque chose à faire (évènements, expos, festivals …). Le centre-ville est riche en boutiques, grandes enseignes comme petits magasins de créateurs. Il y en a donc pour tous les goûts, tous les styles. Et étant (un peu trop) serial shoppeuse, ce n’est pas pour me déplaire…

Style champêtre

M – Nous avons un défi pour vous ! La nouvelle collection Méduse vient de sortir ! Pourriez-vous nous préparer un styleboard avec votre paire préférée ?

B – Petite, habitant à côté de l’océan, je passais mes étés Méduses pailletées aux pieds ! C’est donc sans surprise si l’un des modèles de boots qui m’a le plus plu sont celles irisées : « Jumpail ». J’aime, également, beaucoup Jumpat, Jumpmat et Jumper que je pourrais totalement adopter pour mon shoesing. Pour mes tenues, j’utilise des basiques que j’accessoirise avec des pièces plus originales pour apporter un petit plus au look. Avec ces jolies boots pailletées j’opterais donc pour une robe automnale  bleu marine, accessoirisée d’un chapeau bordeaux et d’un sac dans les mêmes tons. Pour trancher et apporter de la sobriété à la tenue je choisirais un manteau légèrement oversize noir ainsi qu’une paire de collants. C’est un look de saison, qui me plait, et que je pourrais totalement porter, même les jours de pluies, et avec les pieds au sec s’il vous plait !

Styleboard boots méduse

Et voila ! Merci Marion pour nous avoir passionné avec ces quelques mots ! On doit l’admettre… on a envie de faire une petite virée shopping ! Restez à l’affût des looks, conseils beauté et expéditions de Marion sur son blog Brèves au féminin !

 

 

, , , , , , ,

Idée Original,Uncategorized

Méduse rencontre … Lauren de Samonac

5 août , 2015  

Lauren bloggeuse

Chez Méduse, nous sommes toujours à la recherche de talents cachés. Chaque semaine, un nouveau talent…

‘Comme un fait exprès… Mes chevilles sont tatouées « JELLY FISH », méduse en anglais, comme quoi, elles sont gravées à vie en moi

Méduse rencontre … Lauren de Samonac

Blogueuse intrépide qui a l’oeil pour repérer les jolies choses, elle aime mélanger pièces rétros et modernes pour donner un style unique à ses Méduses ! Aujourd’hui, nous rencontrons Lauren, un sacré brin de fille qui tient un e-shop vintage et un blog qui monte. Et voilà !

M – Pour commencer, nous vous avons découverte, une paire de Méduses Paille aux pieds, et cela nous a donné envie de mieux vous connaître ! Alors, dites-nous, qui êtes-vous Loraine ou bien Lauren 😉 ?

L – Lauren de Samonac, un bien long nom qui veut dire plein de choses : Mon prénom est bien Loraine mais Lauren est plus rapide à épeler 😉 je suis une fille de commerçants de campagne et j’ai toujours appris à m’occuper avec mes dix doigts. Bien plus occupée à droite à gauche qu’à faire les boutiques, ma mère n’était pas une grande modeuse mais plutôt une « constructrice d’empire »! Habile de mes mains, mon parcours scolaire s’est vite profilé et a pris un tournant artistique jusqu’à parfaire mon expérience professionnelle dans le milieu du spectacle en tant que comédienne à mes heures perdues, régisseur son et lumière et décoratrice. De bien belles histoires qui m’ont conduite aujourd’hui à tenter ma chance dans entrepreneuriat.

image1

 

M – Nous avons remarqué qu’en plus d’avoir un blog, vous faites aussi partie d’un projet de friperie vintage ! Pourriez-vous nous en dire plus sur Duffledud.com ? Comment ce projet influence votre style ?

L – Duffledud est né en 2012 et m’a permis de transmettre mon goût prononcé pour les fripes. Me fringuer comme j’aime avec des pièces vintage est vraiment cool ! Une manière pour moi de me sentir comme quand j’étais gosse : pas comme les autres, tirée à quatre épingles mais plutôt, à quatre épingles différentes en acceptant et assumant cela. Parce que c’est ça pour moi la mode! 😀

Mais Duffledud est en train de s’éteindre petit à petit ! Victime de la grande distribution et des petits prix, ma e-boutique a subit une crise et un raz-le-bol malgré la ténacité de ses minis prix et petits bras musclés qui essayaient de la maintenir en vie tant bien que mal jusqu’au CRACK ! C’est tellement plus facile d’acheter une blouse rose lambda comme tout le monde que d’acheter une blouse rose avec une coupe plus travaillée ! 😐

Riche de cette expérience et en parallèle, vue l’évolution positive du blog, j’ai préféré orienter cette énergie pour le faire avancer et monter en plus un nouveau projet (encore secret :-))  pour avancer en toutes circonstances ! 😀

lauren hat - Copy

M – Vous nous avez dit que Méduse faisait partie de votre enfance, quelle place ont ces chaussures dans votre vie aujourd’hui ?

L – Les Méduses ? L’enfance plutôt deux fois qu’une !! Mes parents travaillant beaucoup, nous ne partions pas beaucoup en vacances, mais nous allions à la mer ! Je suis du genre douillette et extrêmement sensible des pieds car mon père, pour me réveiller, venait me les chatouiller ! Je n’ai jamais vraiment supporté la chaleur brûlante du sable et encore moins l’idée de savoir que mes pieds pouvaient marcher sur un truc étrange ou pire un hameçon (Parce qu’en vrai, j’avais déjà vu ça!). Épuisée par mes crises en vacances, ma mère m’a acheté ma première paire de méduse, j’avais 6 ans et elles étaient bleu marine. Puis vers mes 8 ans j’ai eu droit à une paire de transparentes :-). J’avais l’impression de porter les chaussures de mes poupées et, pas besoin de faire les lacets! 😉  De plus, l’idée de pouvoir se mettre les pieds dans l’eau sans se poser de questions est juste génial ! J’ai beau avoir 28 ans aujourd’hui, mes habitudes n’ont pas changées et je suis heureuse d’avoir pu retrouver une paire de méduses car elles sont d’une réelle utilité avec leur côté touchant et nostalgique, tout le monde n’ose pas encore en porter et pourtant c’est un vrai accessoire de mode petit budget ! J’aime leurs origines, leur histoire, c’est un produit français, avec un style unique aussi bien masculin que féminin, pour les petits comme les grands et qui commence à voyager un peu partout dans le monde! On dit: « jamais deux sans trois », ma troisième paire Sun Paille est bien dans mon « shoesing » et pour celles-ci je suis sûre que mes pieds ne grandiront plus !!

lauren jellies
M – Pour finir, nous avons un défi pour vous ! Pourriez-vous créer un styleboard autour de vos Méduses Sun Paille ? Fun, original ou vintage, prête à relever le défi ?


L – Je relève le défi ! C’est un grand honneur pour moi d’essayer à ma manière de mettre sur un piédestal une paire de méduses ! Comme un fait exprès… Mes chevilles sont tatouées « JELLY FISH », méduse en anglais, comme quoi, elles sont gravées à vie en moi 😉

Attachment-1

 

Lauren, on vous adore ! Vos tatouages montrent que vous êtes la fan de Méduse numéro 1 et vous resterez toujours dans nos coeurs. Merci d’avoir partagé votre histoire et vos conseils mode avec nous. Nous sommes aussi mordus des looks vintage avec une touche actuelle.

Suivez les aventures de Lauren sur son blog et faites vos emplettes rétros sur son e-shop DuffleDud !

 

 

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,